Historique

L’association SwissErgo a été créée en 1999 par 26 membres fondateurs et compte aujourd’hui environ 140 membres.
L’association est encore relativement récente, malgré les contributions significatives d’ergonomes avant-gardistes suisses au développement scientifique de cette discipline à un niveau international, dès la seconde moitié du 20ème siècle.
Les établissements suivants, portés en avant par des personnalités reconnues du domaine, figurent parmi les éléments clés qui ont donné l’impulsion initiale nécessaire à la création de SwissErgo: l’institut de médecine et d’ergonomie du travail de l’université de Genève (Paule Rey, 1969-1994), l’institut des sciences et de la santé du travail de l’université de Lausanne (Michel Guillemin, 1984-2005 et Brigitta Danuser 2005 ) et l’institut pour l’hygiène et la physiologie appliquée de l’ETHZ à Zurich (Etienne Grandjean 1950-1983 et Helmut Krueger 1983-2004).

But de l'association

Le but de l’association est de promouvoir l’ergonomie à un niveau académique, professionnel et légal en Suisse afin que cette discipline soit reconnue en tant que domaine d’expertise essentiel dans le champ de la santé au travail.

Notre mission : La promotion de l’ergonomie en fournissant une plateforme d’information et d’échange pour les ergonomes, les entreprises et les acteurs de la santé au travail. Fournir un pôle de compétence pour contribuer à l’amélioration des connaissances et des pratiques professionnelles.

Notre vision : 

  • Assurer la longévité des travailleurs en bonne santé et productifs dans un monde du travail en évolution.
  • Prévenir et gérer les risques physiques, psychosociaux et organisationnels liés au travail.
  • Adapter les situations de travail aux personnes souffrant d’un handicap et/ou de pathologies spécifiques.

L’association poursuit cet objectif à travers les actions suivantes :

  • Offrir aux ergonomes, aux spécialistes santé et sécurité et aux acteurs du monde de l’entreprise une plateforme d’information et d’échange
  • Promouvoir la formation initiale en ergonomie à un niveau académique et favoriser les collaborations dans le domaine de la recherche en Suisse
  • Collaborer étroitement avec d’autres associations poursuivant des buts analogues : IEA, FEES, CREE et Suisse Pro (organisations partenaires)
  • Organiser et soutenir des congrès, conférences, visites d’entreprises et journées de formation (perfectionnement et formation continue)
  • Entretenir des contacts étroits avec les autorités et les instances légales en Suisse
null

Comité

Présidente :
Sandrine Corbaz-Kurth

Vice-Présidente :
Fabienne Kern

Trésorier :
Samuel Schluep

Secrétaire :
Monika O’Neill

Membre du comité :
Charles Burckhardt

Webmaster :
David Bozier